mardi 16 mai 2017

Des experts de l'ONU demandent à la Hongrie de retirer un projet de loi sur les ONG financées par des fonds étrangers

"Deux experts des droits de l'homme des Nations Unies ont exhorté lundi le gouvernement hongrois à retirer son projet de loi proposé récemment sur la transparence des organisations financées par des fonds étrangers.
S'il est adopté, le projet réduirait sévèrement les droits à la liberté d'expression et à la liberté de réunion et d'association pacifiques en Hongrie, ont déclaré ces deux experts, Michel Forst, Rapporteur spécial sur la situation des défenseurs des droits de l'homme, et David Kaye, Rapporteur spécial sur la promotion et la protection du droit à la liberté d'opinion et d'expression, dans un communiqué de presse.
En vertu des dispositions du projet de loi proposé, les organisations non gouvernementales qui reçoivent plus de 24.000 euros par an provenant d'une source étrangère devront s'inscrire auprès du tribunal en tant qu'organisation soutenue par l'étranger en signalant annuellement les noms, les pays et les villes de leurs soutiens étrangers et en s'identifiant comme «organisation soutenue par l'étranger» sur leur site web et dans leurs publications." La suite sur un.org

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire